Saturday, January 12, 2008

La mystérieuse disparition d’un dignitaire du bouddhisme tibétain.




Né en 1952 en France, Yéshé Nyingpo Rinpotché était maître des retraites de Dhagpo Kundreul Ling en Auvergne. En 1997, après le décès de Lama Guendune Rinpoché, Shamar Rinpoché, régent de la lignée Kagyu, a confirmé cette charge importante en lui demandant de perpétuer la transmission de Lama Guendune Rinpoché. Le lama français pouvait donner des initiations publiques. Il était invité aux Etats-Unis, en Thaïlande. Il enseignait devant les vénérables moines théravadins de la prestigieuse World Buddhist University de Bangkok :
http://www.wb-university.org/?do=shownews&banid=10&newid=44
http://karmakagyubangkok.com/presentation.html
http://karmakagyubangkok.com/biographie.html
Auteur de plusieurs livres sur les pratiques du Vajrayana, Yéshé Nyingpo Rinpoché était un maître respecté :
http://www.dhagpo-kagyu.org/france/enseignements/chemin/lama/lignee/lignee_yeshe.htm
http://detchenlhamo.unblog.fr/2007/03/25/retraite-de-groupe-avec-lama-yeshe/
Depuis des années il se consacrait avec bonheur à la propagation mondiale du bouddhisme tibétain, jusqu’au jour où, pour une raison encore inconnue du public, il défroqua et se sépara rapidement de l’ordre Kagyu.
Un lama de cet acabit n’abandonne pas l’état religieux sans un motif particulièrement sérieux. Il est improbable que cette sorte de cardinal de l’église tantrique quitte tout et renonce à sa situation à la suite d’un coup de tête.
La règle du silence prévaut dans le lamaïsme car rien ne filtre sur le sort de Yéshé Nyingpo. Il est impossible de connaître la raison de la soudaine disparition de ce dignitaire qui appartenait au cénacle des grands lamas Occidentaux.
Aidez-nous à retrouver Yéshé Nyingpo.

5 comments:

Sébastien said...

Des nouvelles depuis janvier 2008 ???

Sébastien

Sébastien said...

Des nouvelles depuis janvier 2008 ???

tchenoo said...

bC'est homme malgré tout l’importance que l'on peut luis donné et malgré toutes les transmissions qu'il a reçus est reste un homme avec ses qualités et ses défauts. Et un jour du fait qu'il ne respecter pas les engagement de moine qu'il avais, qu'il abusais de ça position supérieur d'une façon qui ne correspond en rien à l’enseignement du bouddha. Ces propres disciples lui on demandé de quitté le monastère.

mirpa said...

ce faut maître usait de manipulation mentale , d'abus de pouvoir , ce moine abusait sexuellement de beaucoup de ces disciples féminin .
de ce fait il a détruit ce que son maître " Guendun Rimpoché " avait mis des années a implanter " un centre bouddhiste réputé et très fréquenté .
la plupart des personnes relié à ce centre ont aujourd'hui abandonner le lieu et l'enseignement du bouddha et souffrent d'avoir été trompés et manipulés pendant de nombreuses années .
les autorités de cette écoles bouddhique lui on enlever le statut d'enseignant , mais cette homme est très attacher a manipuler et continu à abuser des connaissances spirituels qu'il a reçu .

Yeshe Nyingpo said...

Bonjour les copains ! Voyant votre inquiétude, et comme toujours motivé par la compassion, j'ai créé un petit blog qui vous donne de mes nouvelles. http://nyingpo-yeshe.blogspot.com/

Bien à vous dans le Dharma.

Bisous.